De la misère humaine en milieu publicitaire

De la misère humaine en milieu publicitaire

Un grand petit livre. « Comment le monde se meurt de notre mode de vie », un sous titre qui le résume très bien. L’analyse est très claire et bien fondée. Il n’est pas excessif, mais sans concession. A l’heure où les vidéos de publicité tournent en boucle dans les transports dits publiques, cette analyse montre comment tous les acteurs de l’économie, des entreprises à l’État, prévoient le soutient à la croissance par l’esclavage intellectuel des plus pauvres dans une consommation insensée. Forte critique de la croissance, il dépasse la publicité pour en montrer à la fois l’importance et la nuisance dans le dépérissement de notre monde.

Laisser une réponse