Gravelle, Zisly

et les anarchistes naturiens contre la civilisation industrielle

Comme d’habitude, François Jarrige nous livre un ouvrage extraordinaire. L’analyse préalable au recueil de textes est évidemment la bienvenue pour ne pas discréditer préalablement leur contenu comme il est aujourd’hui l’habitude de le faire pour tout opposant au dogmes du monde « moderne », mais c’est surtout la qualité de leur choix qui est remarquable.

La science, le progrès, la croissance sont fortement interpellés par ces textes de plus d’un siècle et qui résonnent pourtant aujourd’hui comme une prémonition de bon sens. Ces textes sont à la fois lumineux et tragiques de l’aveuglement de notre « civilisation actuelle ». À lire absolument.

Laisser un commentaire